Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 avril 2009 5 10 /04 /avril /2009 13:47
European program for the public mental health.

1) Parental Alienation Syndrome
2) Depression of divorce parents

Summary :
Safety of mental health care services is valued highly by European citizens. According to the International Organization of health, 30% of population in European Union citizens have any psychical problem. 60% of couple, is in divorce and it is an important problem in all countries. Almost 100% of adultes of divorce suffert by depression and it has conscequences in children. A substantial number of these adverse events are preventable, and effective interventions can reduce their impact on morbidity and mortality.

We want to create an european Center for divorced parents and protect of effects of divorce. In our system, there is a inequality legistrature and structure against fathers. We want to contibute in coordination in family juges and law for new european law in divorce and family of all european countries and introduce the specialistes in mental health in Tribunal and family juges.

1) EAHC - Partnerships proposal Name of the organisation: SYGAPA. Contact person: Nicolas Spitalas
ec.europa.eu/eahc/management/partner_35.html

2) EAHC - Partnership proposals Parents and inegalities. | SYGAPA | Greece;
ec.europa.eu/eahc/management/proposals.html

Repost 0
Published by Spitalas Nicolas
commenter cet article
20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 14:49

LE BLOG DE SPITALAS NICOLAS - FONDATEUR DE SYGAPA ET
DU PARTI EUROPEEN SOCIAL - PARTI DES PERES :
 
http://spitalas.blogspot.com
http://spitalas.blogspot.com/

JOURNAL TA NEA OCTOBRE  2008
http://www.tanea.gr/default.asp?pid=2&ct=1&artid=1404552

JOURNAL ELEFTHEROTYPIA NOVEMBRE 2008
http://www.enet.gr/online/online_text/c=112,dt=23.10.2008,id=5340832

Repost 0
Published by Spitalas Nicolas
commenter cet article
20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 14:46

ENGLISH

Elections boycott on the cards 11 Sep, 2007
http://www.ekathimerini.com/4dcgi/_w_articles_politics_2_11/09/2007_87663

Fathers demand rights 15 Feb, 2007
http://www.ekathimerini.com/4dcgi/_w_articles_ell_2_15/02/2007_80153

Single dads fight court inequality 23 Jun, 2006

http://www.ekathimerini.com/4dcgi/_w_articles_politics_2_23/06/2006_71239

resolution RADAR
http://www.mediaradar.org/docs/UN-ViolenceReport-Resolution.pdf

sospapasgrecs en francais
http://sospapagrecs.over-blog.com

Europe Takes Another Look At Divorced Fathers
http://www.thecuttingedgenews.com/index.php?article=706&pageid=&pagename=

[04] DIVORCED MEN PROTEST AT THE THESSALONIKI COURTHOUSE
Thessaloniki, 23 March 2006 (19:18 UTC+2)
http://www.hri.org/news/greek/mpab/2006/06-03-23.mpab.html
A father of two underage children, divorced for the past seven years tries in vain to reach them. After the divorce his ex-wife took them and left the town of Naousa where they used to live as a family. After an investigation that lasted one month, the father found out with the help of police that his children and former wife had moved to Athens. He abandoned the effort to win custody or the right to visit them after long court battles. He stresses that he has not seen them for more than 6.5 years. When a short while ago he decided to go to their school they said to him: who are you; we don't know you.
The above mentioned case is just one example of what many divorced fathers have to go through. They formed the Association for Male and Paternal Dignity and today many of its members gathered at the Thessaloniki courthouse in a show of support to the association president on the occasion of the court trial for the custody of his children.
They maintain that the most common problem is that they cannot visit their children leading, eventually, to estrangement, while they also protest for the huge sums of money they have to pay as alimony, stressing that in many cases alimony payments do not correspond with their real income and as a result they face big economic problems.
President Nikos Spitalas said that the association has branches all over the country with a total of 1,500 members.
He said that parental care and children custody should be institutionally and legally established for both parents, adding that visitation rights for both parents and alternate residence for the children should also be guaranteed by law.
Referring to the visitation problem for divorced parents, he said that in many cases it results from the fact that court decisions are not being implemented.
According to Mr. Spitalas, Greek internal revenue service figures show that there are an estimated one million divorced couples in the country.
Repost 0
Published by Spitalas Nicolas
commenter cet article
20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 14:20
Repost 0
Published by Spitalas Nicolas
commenter cet article
14 février 2009 6 14 /02 /février /2009 19:22
http://internationalienation.blogspot.com

http://spitalas.blogspot.com

http://goneas.blogspot.com

link


link

Repost 0
Published by Spitalas Nicolas
commenter cet article
2 février 2009 1 02 /02 /février /2009 13:24
PAPAS ARGENTINS - VIDEOS

padreSur Argentina

http://www.youtube. com/padresur


http://padresur. canalblot. com
Repost 0
Published by Spitalas Nicolas
commenter cet article
10 décembre 2008 3 10 /12 /décembre /2008 15:36
Parmis les milliers des lettres que nous recevons du monde entier, voici une letrtre emouvente par un pere de l'ile Maurice:

PERE EN DETRESSE

 

Ca fait six mois quel' est partie de la maison, elle a tous prit les meubles etc…. et celle que  j’aimais plus au monde, ma fille Cassandra et l’argent sur notre compte en banque. Elle a detruit ma vie et celle de ma fille que j’aime et que je ne voit plus depuis bientot six mois!!!

Mais quand je demande a la voir, elle me dit fait ce que je veux et dit aussi qu'elle ne vas pas me le permettre. Mais par contre elle dit des mensonges a ma filles sur moi pour salir mon image!!!

 

Maintenant je me demande ou est la JUSTICE car ces trop injuste ce que je subi,  car je souffre en tant qu’etre humain est pere de famille!!!

L’enfant a besoin des deux parents pour vivre dans la vie!!

 

Je fait un appel dans le monde entier pour sensibiliser les gens, ce qui ce passé dans la vie d’un pere de famille. Nous aussi nous sommes des humains qui ont un coeur comme celle des maman.

 

Alors pourquoi nous prives de notre droit PATERNEL envers nos enfants!!!!!

 

Merci. Francois.   DE L'ILE MAURICE
contact: duverge@intnet.mu,  SOS PAPA ile maurice

Repost 0
Published by Spitalas Nicolas
commenter cet article
10 décembre 2008 3 10 /12 /décembre /2008 07:36
La violence conjugale Aborder le thème de la violence conjugale est extrêmement délicat, car cela soulève de fortes réactions émotives, réactions qui nous empêchent souvent de voir la vraie réalité. Ces réactions sont fortement influencées par le préjugé de «l’homme violent, la femme victime» et de l’impensable social: «l’homme victime, la femme violente».
Par Yvon Dallaire, psychologue - Collaboration spéciale Parution 7 décembre 2008 Pub.
Comprenons-nous bien: il n’est pas question de minimiser la violence faite aux femmes: il n’y aurait qu’une seule personne (femme, homme ou enfant) battue au Québec que ce serait déjà une personne de trop. Mon objectif: mieux comprendre ce qui est en jeu dans la violence conjugale pour mieux intervenir. La réalité statistique Si on se base sur les rapports de police, il y aurait de douze à quinze femmes battues pour un homme. Ces rapports sont véridiques, mais… partiels. Les hommes ne vont pas à la police ou ne consultent pas pour violence conjugale: ils craignent, avec raison, de ne pas être crus, d’être tournés en ridicule ou d’être accusés d’avoir provoqué cette violence. Pourtant, ils le devraient. Des dizaines de recherches démontrent une autre réalité de la violence conjugale: il y aurait presque autant d’hommes battus physiquement que de femmes. Une étude faite par l’Institut de la statistique du Québec conclut que «la violence du conjoint ou d’un ex-conjoint atteint un homme sur 24 et une femme sur 19». Autre statistique encore plus surprenante rapportée par la Gazette des Femmes (nov.-déc. 2005, p. 27): «D’après Statistique Canada, le taux de violence conjugale chez les homosexuelles est le double de celui déclaré par les hérérosexuelles (15 % contre 7 %)». Karol O’Brien, cofondatrice du Groupe d’intervention en violence conjugale chez les lesbiennes de Montréal, estime plutôt ce taux à 22 ou 24 %. Nous sommes loin de l’homme toujours bourreau et de la femme toujours victime qui ne devient violente que par légitime défense. La réalité est que, dans 50 à 70 % des couples violents, les deux le sont. Et dans les cas où un seul émet de la violence, c’est autant ou presque le fait des femmes que des hommes. De l’amour à la haine L’important n’est pas de savoir qui est le plus violent, mais plutôt de comprendre comment deux êtres qui s’aimaient en arrivent à se taper dessus. Au-delà d’une certaine lutte normale pour le pouvoir entre deux partenaires, la violence conjugale est en fait la conséquence d’une dynamique action-réaction dans laquelle la réponse de l’un des partenaires au comportement de l’autre entraîne des réponses de plus en plus inappropriées. Cette escalade, ou schismogenèse complémentaire, se produit parce que les hommes et les femmes ont des sensibilités différentes, parce qu’ils n’ont pas développé certaines habiletés relationnelles (empathie, ouverture, communication…) et parce qu’ils rendent les autres responsables de leurs besoins, de leurs émotions et de leurs frustrations. Le comportement est violent, mais la personne, elle, est souffrante. Aucune thérapie ne peut débuter avant que la personne ne prenne l’entière responsabilité de ses actions et réactions, et cesse d’accuser l’autre d’en être responsable. Pourquoi, lorsqu’il s’agit de violence conjugale, est-ce si difficile d’accepter une coresponsabilité des conjoints dans la construction d’une situation qui mène inexorablement à l’explosion émotive et physique? Comment expliquer autrement que des hommes et des femmes se retrouvent toujours dans des relations violentes? Chacun est responsable de ne pas émettre de violence et de ne pas accepter que de la violence soit émise à son endroit.
www.coupleheureux.com  Journal de Montrιal, 07.12.08.
Repost 0
Published by Spitalas Nicolas
commenter cet article
18 novembre 2008 2 18 /11 /novembre /2008 19:08
Repost 0
Published by Spitalas Nicolas
commenter cet article
18 novembre 2008 2 18 /11 /novembre /2008 18:19

Le

13 décembre 2008

Paris - devant l'Assemblée Nationale
Mobilisation interassociative

Pour le droit de l’identité des enfants,
et à l’égalité

http://icommeidentite.free.fr/ici/mobilisations.html
http://avenir-des-enfants.forumactif.info/forum.htm

Pour présenter des revendications parentales relatives à l’inégalité de l’éducation des enfants pour un des parents, suite à une séparation ou un divorce, ainsi que certaines graves conséquences.
- Les thèmes déjà évoqués par des associations sont les « lieux » dits « neutres », le Syndrome d’Aliénation Parentale ». Tout le monde peut apporter des propositions sur les sujets nous concernant, de préférence par e-mail.

- Nous invitons toutes les personnes, collectifs, associations, à se mobiliser pacifiquement, devant l’Assemblée Nationale à Paris le 13 décembre 2008 aux alentours de 14h30.
- Aussi souhaiterions-nous être contactés rapidement (avant le 20novembre2008) par les intéressés, ainsi que les responsables de collectifs et d’associations, qui seront présents pour planifier les différentes revendications qui seront présentées le 13 décembre 2008.
D’autres mobilisations sont prévues par la suite (les infos seront sur la page Blog).

InfoDiffusions :

http://www.daddyspride.it/newsfromtheworld.htm#usa

http://laviedeperes.over-blog.com/article-24665781-6.html#anchorComment

Repost 0
Published by Spitalas Nicolas
commenter cet article